Pont  du Port de Sydney, Australie 

2e partie

 

 

Situé sur l'Estuaire de la Rivière Paramatta, à l'extrémité ouest de la Baie Port Jackson Le port de Sydney  par sa situation exceptionnelle prit un essor considérable à la fin du XIXe grâce à mise en valeur les richesses de la Nouvelle-Galles du Sud d'une part mais aussi par la découverte de gisements d'or dans l'État voisin du Victoria (1851). L'impérieuse nécessité de relier les deux rives de l'estuaire par un pont se concrétisa par des projets dès 1815, mais ce fut vers 1900 que précisa, notamment avec l'essor de la navigation, le besoin de  réalisation d'un ouvrage constitué d'une portée unique.
L'urgence de son édification suivant la fin de la première guerre mondiale nécessita le lancement d'un concours international.

 

 

 


Le Hell Gate Arch Bridge de New York, édifié en 1912


Sur les vingt projets réunis,
à partir d'un concept original de John J. C. BRADFIELD, inspiré du Hell Gate Arch Bridge de New York - pour un pont en arche de métal et après le projet de réalisation d'un pont à Newcastle on Tyne en 1928, l'ingénieur français Georges IMBAULT,  fit une proposition  à la Cleveland Bridge Company puis à la Dorman Long and Co. Ltd., of Middlesbrough England . Celle-ci, séduite par le projet, l'adopta et envoya G. Imbault  à Sydney le présenter  pour le compte de la Société.  Ce projet fut choisi en février 1924,  et G. Imbault associé en tant qu'ingénieur conseil à l'ingénieur anglais  Sir Ralph FREEMAN fut chargé par la Dorman Long Co de l'étude, de la fabrication et des travaux de montage du pont.
Georges Camille. Imbault est né à Châteauneuf sur Loire- France en 1878, a été formé et a travaillé dans l’entreprise Arnodin spécialisée dans les ponts métalliques, suspendus et les ponts transbordeurs . Cette   tradition castelneuvienne  de construction  de ponts est pérennisée par l’entreprise Baudin - dont Imbault prendra la direction dès son retour en France jusqu'à son décès en 1951 à Châteauneuf,   et  qui continue encore de nos jours, la construction des ponts métalliques sous l'appellation "Baudin Châteauneuf".
( voir ponts transbordeurs). (voir aussi Victoria Falls bridge)

Un arc  d'une portée de 503m, un tablier de 1150m  de long surplombant l'estuaire de 59 m, 134 m de haut et 49 m de large, c'est
le plus grand pont en arche de métal du monde.
 

( Documents extraits du n°2595 de 1932 de la Revue "Le Génie Civil")( coll M.W.)
Les travaux durèrent de 1924 à 1932 selon le principe de montage choisi qui évitait l'utilisation de palées provisoires qui auraient été une entrave à la navigation

Photos du montage : Culées nord et sud, mise en place de l'arc et du tablier.


Construction du pont  Retirage d'une photographie du 6 07 30

Construction du pont  Carte postale du 8 01 31


Construction du pont  -Carte postale publicitaire

Les australiens ne désiraient pas en lançant le concours voir une entreprise étrangère construire le pont. Souhaitant par conséquent être représentée par un ingénieur anglais pour l'inauguration , le 19 mars 1932, La Dorman Long&Co. proposa la naturalisation à G. Imbault qui refusa. Ce fut en conséquence Sir Ralph Freeman  qui assista à l'inauguration et qui  supporta seul la paternité du projet.

 

A l'origine, le tablier de 48.80 de large comprenait 6 voies routières, 4 voies de chemin de fer et deux trottoirs extérieurs pour piétons
Le pont supporte actuellement huit voies routières, 2 voies de chemin de fer, une piste cyclable et une voie piétonne.



Les quatre pylônes d'extrémités, destinés à supporter la dilatation de l'ensemble de la structure, culminent à 89m au dessus du niveau de la mer.  Les pylônes nord servent de cheminées d'aération pour la ventilation du tunnel percé en 1992, les pylônes sud abritent pour l'un un musée consacré au pont, pour l'autre tous les systèmes de surveillance et de contrôle.
 Le pont a toujours été soumis à un droit de péage, à l'exception des piétons et des cyclistes - Un système de paiement électronique a été installé en 2008 -
Jeton de passage (coll.M.W.)

 Une série de timbre a été éditée pour célébrer l'ouverture le 19 mars1932


Lettres avec cachet premier jour " Postée sur le pont durant les cérémonies d'ouverture"

 Yt89 et  Yt92 de 1932
 
Yt90  De 1932   et  fac-similé du yt91( Maryland modern forgery)
 
yt S63 et S64   de1932
 
Le  5d vert,a été reproduit en 1982 à l'occasion du 50é anniversaire de l'édification du pont
yt793 de1982

le 2da été reproduit sur un timbre de l'île d'Anguilla (yt548 de 1984)

 De nombreuses expositions philatéliques ont repris le visuel du pont pour évoquer la ville, et en particulier l'expo réalisée à l'occasion de l'ouverture en 1932...



Vignettes spéciales 150e anniversaire des New South Wales 1938

 Construction du pont, tableau de Grace Cossington  Yt 1484 de 1996

Yt1184 sur entier postal 1996

 Très souvent représenté en philatélie, le Sydney Harbour Bridge reste un signal visuel fort , un symbole,  véritable icone de la ville et même de l'Australie,  souvent associé à l'édifice qui lui fait face : l'Opéra et ses formes futuristes ...
Yt1928 et 1930 de 2000

Premier jour sur entier

Empreinte de machine à affranchir de1963
 

Plusieurs entiers postaux sont édités en 1976




  1982 - 50e anniversaire de l'ouverture du pont;  réédition du 5d vert

Enveloppe et cachet du 50ème anniversaire

Entier - Anniversaire de 1982

Re-édition - souvenir de 1992

 Carte-lettre, entier postal

En 1992 vit l'achèvement du percement d'un tunnel sous le port, à cette occasion un double timbre fut émis n représentant de façon schématique, le tunnel et le pont.
Sydney Harbor Tunnel (yt1276 et 1277de 1992)


Percement du"Sydney Harbour Tunnel"- cartes maximum et Fdc


1988  Bicentenaire de l'Implantation des premiers colons en Australie, Emission conjointe avec le Royaume Uni
 Australie Yt1088 et Grande Bretagne yt1318 de1988

En 1994, le pont apparait sur un timbre émis à l'occasion de la 50e course à la voile
Sydney- Hobarth       yt1407de1994

Entier postal de 1996

 En 2000, c'est au sein d'une série de paysage qu'une nouvelle représentation du pont est émise (voir plus haut)  les Jeux Olympiques de Sydney, sujets d'émissions dans de très nombreux pays vont faire apparaître le pont comme symbole visuel de la ville...( voir 2e partie)
 AustralieYt1762 de1999

 En 2004, une série  de 5 timbres  est émise ayant  pour thème différents ponts d'Australie dont le Pont de Sydney  - 
 Yt2
179 et 2184 de 2004.
   
Un carnet de prestige comportant des blocs de 4 des 5 timbres est émis à cette occasion

Entier postal  de 20004

Carte maximum de 2006 reprenant le timbre de 2000.

 

Aérogramme

Parcel stamp...

En 2007, à l'occasion du soixante quinzième anniversaire de l'édification du pont, un nouveau timbre est émis- feuilles + autocollants   ( carnet de prestige) - Yt2712 et 2712B (auto-adhésif) et auto adhésif réimprimé en 2014
 

 
Feuillet- 2007 et feuillets surchargés



 
Carnet de prestige 2007 et page intérieure



entier et cachet de 2007

Cartes maximum

 enveloppe entier ostal
 

 Journée de la Jeunesse , voyage du Pape en Australie Michel 2039 de 2008

 Aérogramme de 1989

Autralie  Yt2882+2286  (autoadhésif) de 2008

 

 En 2009 une réédition du 5c est réalisée  au titre d'une célébration des émissions anciennes "favorites
 Australie 2009 et autocollant

 enveloppe Australia lottery  2010

 Trains de Sydney Février 2012, Bloc, Fdc et autocollant sur lettre



" Road Trip" Emission de juillet 2013- timbre de feuille et autoadhésif

 

suite 2e partie